Comment entretenir mon chariot élévateur au diesel ou au gaz ?

En achetant un chariot élévateur, vous investissez dans un engin qui doit optimiser votre production. Par conséquent, plus longtemps vous le maintenez dans un état optimal, et plus il sera rentable !

Il est donc primordial que vous preniez grand soin de votre chariot élévateur à fourche pour éviter que des saletés et / ou de la poussière ne l'endommagent et que votre engin ne perde en efficacité. C'est la raison pour laquelle nous recommandons la planification d'entretiens réguliers mais, outre ceux-ci, il existe plusieurs mesures que vous pouvez prendre vous-même.
Moteur
Entretiens réguliers
Il vaut encore toujours mieux prévenir que guérir ! C'est donc une bonne idée de planifier des entretiens réguliers afin de détecter tout problème à temps et d'y remédier sur-le-champ.
En concluant un contrat d'entretien avec Motrac Handling & Cleaning, vous pouvez être assuré que vos chariots élévateurs seront régulièrement inspectés et maintenus en état optimal par des professionnels.

Nettoyages réguliers
Ce n'est pas seulement pour des raisons esthétiques, mais également pour optimiser son fonctionnement, que vous procédez au nettoyage de votre chariot élévateur. Comme les saletés et la poussière peuvent oxyder les éléments métalliques et / ou endommager le chariot, il est donc important de les éliminer à temps. Vous pouvez le nettoyer avec de l'eau (mais alors la prudence est de mise, car cela peut entraîner des problèmes au niveau de l'électronique) ou plutôt avec de l'air comprimé pour un nettoyage efficace sans problèmes d'humidité.

Contrôles réguliers des fluides
Qu'il s'agisse de l'huile moteur, du fluide de refroidissement, du liquide lave-glace, etc., différents fluides circulent dans votre chariot élévateur pour garantir le bon fonctionnement de certains composants. Nous vous conseillons de contrôler régulièrement les niveaux de ces liquides afin que tous les composants fonctionnent convenablement à tout moment et d'éviter ainsi tout problème.

Conseil : Ne procédez à ces contrôles qu'avec un moteur froid afin de prévenir toute brûlure éventuelle !